Napoléon Bonaparte (1769-1821), Empereur

Manuscrit autographe de comptes pour les dépenses d’aménagement du Château de Fontainebleau, circa 1807 (1 page oblong in 8, extrait d’un livre de compte),

Napoléon visite pour la première fois Fontainebleau en 1803 alors qu’il est Premier Consul. Il se prend rapidement d’affection pour les lieux et décide d’en faire une résidence pour les mois d’automne, à partir de 1804. Napoléon entreprend, au fil des années, un réameublement complet ainsi qu’une reconstruction partielle du château.

C’est un intéressant témoignage de ces modifications que nous proposons ici ; l’Empereur note de sa main les travaux nécessaires ainsi que les sommes correspondantes :

« 1° petits appart[ements] 50.000

2° couvertures 20.000

3° cuisines 400.000 (faire toutes les cuisines)

4° cour des ministres 300.000 (loger tous les ministres)

Soit un total de 770.000 »

Au dos, on trouve des comptes d’une autre main, évoquant des dépenses extraordinaires avec la date de 1807.

Ces travaux sont à rapprocher de la note que Napoleon envoie le 4 octobre 1807 à Duroc :

« Je désire habiter le palais de Fontainebleau en laissant chaque chose à sa destination ancienne.
Il faut rétablir les cuisines, comme elles l’étaient, à la cour des cuisines. Il paraît que cette restauration coûterait 400,000 francs. Mon intention est de la faire en deux ans, de sorte que, l’année prochaine, la moitié soit terminée, et qu’on puisse y établir les valets de pied et cuisiniers, qui sont encombrés dans le palais »

PRIX : 2500 EUR