Madame de Maintenon (1635-1719), épouse de Louis XIV

Lettre autographe signée (paraphe), du 19 juillet [1671], adressée au Maréchal d’Albret.

2 pages in-4, adresse autographe, cachet de cire, entrelacs de soie, défauts à la marge supérieure

Parmi les premières lettres connues de Madame de Maintenon, alors Madame Scarron.

Elle y relate la mort du fils de Louis XIV et donne des nouvelles de la Cour.

« La Cour est revenue et a paru fort triste les premiers jours. Le Roy a senti la perte qu’il a faite [de son jeune fils Philippe duc d’Anjou qui vient de mourir à l’âge de 2 ans] mais il l’a senti en homme et la Reyne a beaucoup pleuré »

Elle donne des nouvelles de la Cour : « J’ai vu le petit homme [Le futur Duc de Lauzun, séducteur invétéré et favori de Louis XIV] en fonction et dans ses mêmes familiarités et je n’ai pas trouvé Mme la Duchesse [sans doute Anne de Bavière, Princesse Palatine] engraissée. Madame de Thiange [sœur de Mme de Montespan] l’est considérablement et est a Paris depuis quatre jours. Madame la Duchesse de Richelieu [Anne de Vigean, Duchesse de Richelieu, dame d’honneur de la Reine] qui en a reçu une visite […] est dans son lit avec une manière de rhumatisme […]. Mr d’Albret [gendre du Maréchal] est très galant, très magnifique et dit qu’il a des affaires qui le retiennent ici, je ne sais à qui il en veut »…

Elle regrette de rester enfermée chez elle à travailler la tapisserie, sans pouvoir donner davantage de nouvelles à son cher correspondant.

Elle termine sa lettre en évoquant le prochain voyage de la Cour à Fontainebleau.

PRIX : 1100 EUR