Madame de Maintenon (1635-1719), épouse de Louis XIV

Lettre autographe signée (paraphe), du 20 septembre [1671], adressée au Maréchal d’Albret.

2 pages in-4, adresse autographe, cachet de cire, entrelacs de soie.

Légers défauts marge inférieure.

Parmi les premières lettres connues de Madame de Maintenon, alors Madame Scarron.

Madame de Maintenon se plaint de ne pas recevoir assez de nouvelles de son correspondant puis relate le retour en grâce du Comte de Guiche, qui avait intrigué contre Mme de La Vallière et avait poursuivi Henriette d’Angleterre, belle-soeur du Roi, de ses assiduités.

« On ma dit que le RoI alla voir hier Mr le Maréchal de Grammont [Antoine de Grammont, Maréchal de France, père du Comte de Guiche] et qu’il lui dit qu’il voulait bien que le Comte de Guiche revint pourvu qu’il se defît de la charge et qu’il pouvait sen accomoder avec son frère. Cela a un peu surpris les courtisans qui n’avoient pas douté que Mr de Lusson n’eut eu la charge si le Maréchal fut mort. »

Puis elle relate une dispute au sujet de son correspondant : « On dit encore que vous avez envoyé défendre la chasse à un gentilhomme de Mr de Roquelaure qui est à cinquante lieues de Bourdeaux [Bordeaux, qu’administrait Albret comme gouverneur de Guyenne] et que vous l’avez permise a un autre qui a quelque liaison avec Mr Costard. J’ai été très étonnée d’entendre des plaintes de vous car jusque la il ne m’était revenu que toute sorte de louanges et de bénédictions. Ce n’est pourtant qu’aux courtisans que j’en ai entendu parler je n’ai pas vu les gens dont vous vous souciez davantage. »

Elle regrette de devoir rester dans une « grande solitude ».

PRIX : 1100 EUR