Gilbert du Motier de La Fayette (1757-1834), militaire et homme politique

Lettre signée, Paris,  24 août 1830

Importante et belle lettre politique dans laquelle La Fayette, qui vient de retrouver une forte popularité au gré de la Révolution de 1830, organise le rapatriement des ministres de Charles X en vue de leur procès.

Investi du pouvoir de Commandant de la Garde Nationale par le nouveau Roi des Français Louis-Philippe, La Fayette se charge de rétablir l’ordre et d’éviter les débordements. Quatre des principaux Ministres de l’ancien Roi Charles X sont ainsi rattrapés et internés au fort de Vincennes le 27 août 1830. Il s’agit du Prince de Polignac, de Jean de Chantelauze, du Comte de Peyronnet et du Comte de Guernon-Ranville.

Dans cette lettre pleine de patriotisme, La Fayette pare aux éventuels débordements populaires lors du voyage des prisonniers en vue de leur procès :

« Toutes les mesures judiciaires ayant été prises relativement à cette translation, accusation et jugement légal, le Général en chef connaît trop bien le patriotisme des populations françaises sur la route que les accusés doivent prendre pour se permettre de calomnier ses concitoyens en les supposant capables de souiller notre belle révolution par aucun excès et par la violation des loix »

« Cette dernière Révolution s’est montrée supérieure à toutes les autres par l’heureuse alliance de la justice et de la générosité, véritable caractère des patriotes et des braves… »

La lettre est accompagnée d’une cocarde originale de 1830.

VENDU

Laisser un commentaire