Gilbert du Motier de Lafayette (1757-1834), Homme d'Etat

Lettre autographe signée, Paris, le 19 janvier 1815

1 page, pliures, papier un peu fragile

Intéressante attestation adressée à Monsieur Thouin (de la famille du grand botaniste) qui a participé à la défense des Tuileries pendant la Révolution :

« Je certifie que Monsieur Thouin Capitaine au Bataillon de St Victor dans les premières années de la Révolution, y a constamment servi avec le zèle le plus dévoué au maintien de la liberté et de l’ordre public, qu’il s’est distingué dans plusieurs circonstances, ce notamment au Château des Tuileries où il se trouvait être de service lorsqu’un mouvement séditieux fut réprimé par la Garde Nationale. La conduite courageuse et les services rendus dans cette occasion par M. Thouin me portèrent à lui donner une marque de confiance particulière et de même nature à laquelle il a répondu comme on pouvait l’attendre des sentiments patriotiques et purs qui ont toujours distingué Messieurs Thouin. C’est avec un grand plaisir que je saisis l’occasion de lui rendre cette justice. Fait à Paris le 19 janvier 1815.

LAFAYETTE »

L’épisode décrit comme un « mouvement séditieux réprimé par la Garde Nationale » correspond peut-être à l’un des épisodes les plus célèbres de la Révolution, la prise des Tuileries le 10 août 1792. Mais Lafayette, à cette époque, avait déjà démissionné du poste de chef de la Garde Nationale, qui s’était d’ailleurs ralliée aux émeutiers lors de la prise des Tuileries. Il s’agit donc plus vraisemblablement d’une émeute plus précoce, entre octobre 1789, date de l’arrivée de la famille royale aux Tuileries, et octobre 1791, qui marque la démission de Lafayette.

PRIX : 1300 EUR