Leon Foucault (1819-1868), physicien

Lettre autographe signée, [Paris, 1851]

1 page in-8

Rare lettre de Leon Foucault au sujet de son fameux pendule :

« Monsieur, le Panthéon est un lieu public où l’on entre à loisir sans avoir besoin de se prémunir d’une carte ; le grand pendule y marche constamment mais si vous désirez le voir avec explorations il faut venir jeudi prochain de 11h à 1h, j’y serai.

Votre bien dévoué,

  1. FOUCAULT »

En mars 1851, Foucault, physicien largement autodidacte, se fixe pour but de démontrer ce que tout le monde sait mais que la science n’a pas encore prouvé : la Terre tourne sur elle-même.

Pour cela, il utilise les propriétés du mouvement d’un pendule, fixé sous la coupole du Panthéon. Une boule de laiton de 28 kilos suspendue à un fil de 67 mètres. Théoriquement, le plan d’oscillation ne devrait pas bouger : si on lance le pendule du nord vers le sud, le mouvement devrait toujours suivre cette direction.

Or on constate que le plan d’oscillation pivote au fil des heures. Si on lance le pendule dans la direction nord-sud alors il au bout de quelques heures il oscillera dans la direction est-ouest. C’est donc que la base du pendule a tourné. Et puisque celle-ci est fixée au sol, c’est bien une preuve que la Terre tourne sur elle-même.

De nombreux badauds sont attirés par le titre accrocheur de l’expérience: « Venez voir tourner la Terre ! ». Les scientifiques, les intellectuels, les curieux se pressent au Panthéon jusqu’à décembre 1851, et le Coup d’Etat de Napoléon III.

Rare témoignage de cette étape cruciale pour la physique.

PRIX : 800 EUR