Jeanne Comtesse du Barry (1743-1793), maîtresse royale

Document autographe signé, Louveciennes, le 10 avril 1788

1 page in-8 oblong

Reconnaissance de dettes en partie autographe, un an avant la Révolution, qui verra sa perte.

« Je paierai le premier avril prochain à Monsieur Lambert la somme de douze cents livres, valleure reçue.

Louvecienne, le 10 avril 1788

Approuvé les écritures ci-dessus.

La Comtesse du Barry  [ces deux dernières lignes de la main de Mme du Barry] »

Madame du Barry est vue comme la bienfaitrice du village de Louveciennes où elle s’est retirée après la mort de son royal amant Louis XV. Toujours très belle, elle fréquente plusieurs amants et reçoit la visite de nombreuses personnalités du temps et de têtes couronnées. Mais la Révolution se souviendra de son statut d’ancienne maîtresse royale, et presque vingt ans après la mort de Louis XV, elle est conduite à l’échafaud.

PRIX : 850 EUR