Chevalier de BOUFFLERS (1738-1815), militaire et écrivain

Ensemble de six documents autographes (formats divers) :

une lettre signée avec 4 lignes autographes, Salamanque le 1er août 1762, adressée au Comte de Rostaing, dans laquelle il se fait le messager de son oncle le Prince de Beauvau et ordonne à son correspondant de rejoindre avec ses troupes le Régiment d’Artois. En post-scriptum autographe, Boufflers écrit :« Vous voudrez bien aussi Monsieur faire remplir les dates de l’ordre de M. le Prince de Beauvau et lui donner avis du jour que vous avez fait partir le détachement . Je joins ici deux lettres qui sont arrivées ici pour vous. »

un certificat de service pour un soldat, Paris, le 10 juin 1767, signé par le Marquis de Cavaignac (futur mari d’une maîtresse de Louis XV) contresigné et apostillé par le Chevalier Boufflers en tant qu’ « ancien capitaine en survivance de la compagnie des Gardes du Corps du Roy de Pologne duc de Lorraine et de Bar ». Document restauré.

lettre autographe signée, Metz, le 8 juillet 1768, félicitant son correspondant pour sa promotion de manière espiègle : « je ne doute pas que Monsieur de Choiseul n’ait très approuvé votre désir de venir prendre votre part des coups de fusil ». Taches (de pluie?).

une lettre autographe signée, Rheinsberg, le 7 avril 1792 : lettre amicale à un certain M. Mayet, directeur des Manufactures à Berlin et écrivain. Boufflers remercie son correspondant de lui avoir envoyé son dernier ouvrage « sur la culture et le travail de la soie dans les états du Roy de Prusse ». Suivent quelques flatteries sur le style de M. Mayet. Adresse et cachet de cire.

une lettre autographe signée, Paris, le 25 Fructidor an 8 (12 septembre 1800), adressée à un Ministre pour demander un duplicata du brevet de ses pensions, l’original ayant été perdu « dans les troubles dont j’ai longtemps été la victime ».

billet autographe signé, sans lieu, le 3 février 1806, adressé au diplomate et écrivain Marie-Gabriel de Choiseul-Gouffier pour lui demander une avance d’argent. Signé d’une initiale.

Bel ensemble.

400 EUR