Jacques-Benigne Bossuet (1627-1704), évêque et écrivain

Document signé, Saint-Germain-en-Laye, 9 janvier 1682


1 page recto-verso 35 x 22 cm


Document exceptionnel, fondateur de sa carrière d’Evêque de Meaux : serment de fidélité au roi Louis XIV en tant qu’Evêque de Meaux.

Dès la fin des années 1650, Bossuet se fait remarquer à Paris et à la Cour de France par ses sermons au style novateur et éloquent. Le Roi Louis XIV propose ainsi en 1661 à l’ecclésiaste de venir prêcher devant lui et sa réputation est faite. En 1669 il est nommé Evêque de Condom , poste qu’il abandonne rapidement pour se consacrer à l’éducation du Dauphin de France pendant une dizaine d’années. C’est en 1681 que vient la consécration lorsque Bossuet est nommé Evêque de Meaux. C’est ce titre qui restera attaché à jamais à sa personne. Il sera surnommé l’Aigle de Meaux. C’est sur ce document exceptionnel qu’il prête allégeance au Roi :


« Je, Jacques Benigne Bossuet, Evesque de Meaux, jure le très saint et sacré nom de Dieu et promets à Votre Majesté que je lui seray tant que je vivray fidel sujet et serviteur, que je procureray son service et le bien de son Estat de tout mon pouvoir et ne me trouverai en aucun Conseil dessein ny entreprise au préjudice d’yceux, et s’il vient quelque chose à ma connoissance je le feroy savoir à V.Mté. Ainsy Dieu me soit en ayde et ses Sts Evangilles par moy touchées. A St Germain en-Laye le neufvième janvier mil six cent quatre vingt deux.

JBENIGNE E. DE MEAUX »


Au verso se trouve une attestation signée par le Grand Aumônier de France Emmanuel Théodose de la Tour d’Auvergne, Cardinal de Bouillon (1643-1715), qui certifie que Bossuet a bien prêté serment ce jour, « le Roi entendant la Messe dans la chapelle de son chasteau de Saint-Germain en Laye ». Le document portait originellement un cachet de cire aux armes du Cardinal de Bouillon.

3000 EUR