Louis de France (1661-1712)/Jacques Benigne Bossuet (1627-1704)

Document autographe du Grand Dauphin agrémenté de corrections autographes de Bossuet, sans lieu ni date (entre 1670 et 1680).


4 pages in-4


Travail de latin du Grand Dauphin, corrigé par Bossuet, qui occupa la charge de
précepteur de l’héritier du trône pendant dix ans, de 1670 à 1680.


Le document de quatre pages traite d’un épisode du règne de Charles VI, en 1380 : la
révolte des drapiers gantois contre l’autorité du Duc de Flandres.
En voici la transcription (les mots soulignés sont les ajouts et corrections de Bossuet): « Interim omnes urbes Philippo se dedunt una Aldenarda fida comiti mansit.
Artavella principum more magnifi ce agere coepit, neque opulentia aut splendidia
[sic] comiti domus. Aldenardam oppugnavit multis copiis et tormentis. Comes in
regis tutela per Burgundum generum obtinenda spem omnem collocabat, atque ideo
ducem Bapalmæ adiit , quid agendum esset cum eo constituit. Dux ad aulam reversus
cum duce Biturigensi rem omnem communicat. Contigit ut dum eo de negotio inter se
tractarent rex ipse intervenit…»


Ces travaux imaginés par Bossuet d’abord en français pour servir d’exercices de
traduction latine furent publiés in extenso après la mort de l’auteur dans ses Oeuvres
Complètes sous le titre « Abrégé de l’Histoire de France ».
Le Grand Dauphin ne garda pas un bon souvenir de l’enseignement de Bossuet. Saint-
Simon affirma même qu’il « n’avait pu profiter de l’excellente culture qu’il reçut du
duc de Montausier, de Bossuet et de Fléchier. Son peu de lumière, s’il en eut jamais,
s’éteignit au contraire sous la rigueur d’une éducation dure et austère. »


PRIX : 1600 EUR